La Fondation Autrefois Genève a été créée pour préserver le patrimoine audiovisuel local. Grâce à l’émission du même nom diffusée sur Léman Bleu, ces images restent vivantes et bénéficient aux générations d’aujourd’hui. Pour poursuivre ce travail laborieux de préservation de notre patrimoine audiovisuel et le mettre en lumière, nous avons besoin de votre soutien.

UNE FONDATION POUR METTRE EN LUMIERE
LE PATRIMOINE AUDIOVISUEL GENEVOIS

tram genève neige 1985

Genèse du projet

Mettre en lumière le patrimoine genevois, c’est l’ambition de l’émission « Autrefois Genève », qui réalise depuis 2005 sur la chaîne télévisée Léman Bleu des reportages culturels sur la base de films d’archives, d’images et de témoignages locaux.

Cette émission relate des événements importants du passé qui ont marqué l’histoire de notre canton, comme par exemple l’ouverture du premier Salon de l’Auto en 1905, la fête fédérale de gymnastique en 1925, ou encore « la neige du siècle » de 1985, qui a paralysé la cité de Calvin.

Tous ces temps de l’histoire sont la mémoire de Genève et de ses habitant-e-s.

A l’origine, le projet télévisé « Autrefois Genève » prévoyait la diffusion de cinq émissions consacrées au patrimoine historique local. Rapidement, l’idée a germé de lancer un appel à toute la population genevoise pour collecter des archives supplémentaires dans les caves et les greniers de la cité. Ce sont des milliers de films et de photos d’amateurs qui ont été envoyés à « Autrefois Genève ».

L’engouement et le succès de cette opération furent tels que le cap des 100 émissions est aujourd’hui dépassé.

Salon de l'auto à Plainpalais

Le concept de création d’une fondation

Après 12 ans et fort du succès de cette émission se pose la question de la pérennité de ce patrimoine précieux et riche en émotions, qui est géré à ce jour de façon artisanale. La quantité impressionnante d’images nécessite de revoir de façon plus professionnelle son stockage et son séquençage.

Ce capital audiovisuel unique appartient à ceux et celles qui nous l’ont confié pour servir de témoignage du passé aux générations futures. C’est la raison principale qui nous a amené à envisager de créer une Fondation « Autrefois Genève ».

La création de la Fondation s’inscrit dans une démarche volontaire de préservation du patrimoine audiovisuel appartenant à l’histoire de Genève et ses environs.

Une gestion professionnalisée des données audiovisuelles permettra une mise à disposition immédiate des informations pour des projets de communication et d’organisation d’événements. Elle contribuera ainsi à faire vivre et à valoriser le patrimoine genevois.

Manifestation à Genève

La mission de la Fondation Autrefois Genève

La mission de la Fondation Autrefois Genève est la mise en lumière du patrimoine genevois. Pour ce faire, elle acquiert, conserve, gère les droits, partage et met à disposition du public et de ses partenaires tous les supports audiovisuels et documentaires en lien avec Genève et sa région.

La Fondation s’adresse à un public sensible au patrimoine genevois qui souhaite le découvrir, le raconter et le faire partager. Elle s’adresse également aux écoles et aux milieux académiques pour la mise à disposition de matériel pédagogique. Elle est également un véritable outil d’information pour les médias, les communes, les entreprises qui désirent connaître, s’approprier et faire vivre le patrimoine local.

Ses engagements:

  • L’acquisition, la conservation, la numérisation, le séquençage et la valorisation du patrimoine audiovisuel et documentaire.
  • La production d’émissions et de capsules pédagogiques utilisant les images et les sons d’archives.
  • La mise à disposition d’images sur une plateforme numérique et leur utilisation pour des animations ou dans le cadre d’organisation d’évènements.
  • La création d’une communauté de soutien financier et participatif à Autrefois Genève.

Un Conseil de 3 à 9 membres composera la direction de la Fondation. Et une structure administrative sera en charge de la coordination de toutes les actions