LA FONDATION AUTREFOIS GeNEVE

La référence pour la préservation et la mise en valeur des archives audiovisuelles de Genève et sa région.

En savoir plus...

Comment devenir partenaires et amis de la Fondation

ENTREPRISES

PARTICULIERS

GRANDES FAMILLES

Industrie, métiers d’avenir

Mettre en lumière des métiers du territoire et faire prendre conscience aux dirigeants d’entreprises de la valeur patrimoniale de leurs archives audiovisuelles.

En savoir plus...

Suivez-nous sur facebook

Nous publions presque chaque jour de nouvelles photos ou vidéos sur la page Facebook de la Fondation. Abonnez-vous à la page pour pouvoir interragir…

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Arrivée du train de Lyon à Cornavin vers 1860

Les quais de la gare, qu'on appelait aussi "embarcadères", sont ici très animés et encore éclairés au gaz. Les rails sont placés à hauteur de quai et on remarque, à l'arrière-plan, le poste d'aiguillage.

Photographie anonyme
Collection Marcel Lambrigger
Extrait de publication "Genève 1842-1942”, Bernard Lescaze et Barbara Lochner, éditions Payot, 1976
#autrefoisgeneve
#garedecornavin
#quaidegare
#locomotiveavapeur
... En voir plus…En voir moins…

2 jours avant
Arrivée du train de Lyon à Cornavin vers 1860

Les quais de la gare, quon appelait aussi embarcadères, sont ici très animés et encore éclairés au gaz. Les rails sont placés à hauteur de quai et on remarque, à larrière-plan, le poste daiguillage.

Photographie anonyme
Collection Marcel Lambrigger
Extrait de publication Genève 1842-1942”, Bernard Lescaze et Barbara Lochner, éditions Payot, 1976
#autrefoisgeneve
#garedecornavin
#quaidegare
#locomotiveavapeur

Commenter sur Facebook

C’est fabuleux Cette photo

On voit bien le TGV (Très Grandes Vibrations)

Combien de trains par jour? Durée trajet?

Jolie photo, merci de nous faire partager ces images anciennes.

Peu de bagages aussi

Génial

Magnifique, avec les dames en robes longues et chapeau élégant.

Rodolphe Heubi

… jolie photo, c’est du temps où il fallait aller au charbon 👍😉😀

View more comments

Place de Neuve, Plainpalais Avant/Après (1)

Voyagez dans le temps à travers la Place de Neuve et Plainpalais et découvrez ses transformations!
Nos belles bâtisses sont toujours là! 😉
(extrait)

Réalisation et production: David Charrier
Tournages extérieurs: Jean-Claude Brussino, François Annen
Diaporama: Béatrice Charrier (extrait)
Etalonnage: Raymond Brussino
Remerciements: www.communesgenevoises.ch
@ AUTREFOIS GENEVE septembre 2012
#autrefoisgeneve
#plainpalais
#placedeneuve
#ruedustand
#bdgeorgesfavon
... En voir plus…En voir moins…

6 jours avant

Commenter sur Facebook

Magnifique ! Très émouvant !

Bon ça va encore. C’est moins désastreux que d’autres endroits à Genève 🦩

Rue Chausse-Coq, un souvenir des bordels d’antan!

Autrefois, le quartier des bordels était situé proche de la Cathédrale. On y arpentait des rues qui évoquaient très bien le lieu: rue des Belles-Filles, rue Chausse-Con, cul-de-sac du Vieux-Bordel.
Au fil du temps, le quartier évoluant, les nouveaux habitants eurent honte de leur adresse et les rues furent débaptisées. La rue des Belles-Filles fut nommée Rue Etienne-Dumont, l’Impasse du Vieux-Bordel devint la Rue Maurice. Seule la Rue Chausse-Con garda sa vocation première en mémoire en devenant la rue Chausse-Coq (ici en 1910), en rappel aux jeunes libertins qui étaient chaussés par les cordonniers du quartier.

Extrait de publication “Mémoire d’architecture 1880-1930”, Collection Willy Aeschlimann, 1987
ge.ch
(image colorisée)
#autrefoisgeneve
#vieillevillegeneve
#urbanisme
... En voir plus…En voir moins…

1 semaine avant
Rue Chausse-Coq, un souvenir des bordels d’antan!

Autrefois, le quartier des bordels était situé proche de la Cathédrale. On y arpentait des rues qui évoquaient très bien le lieu: rue des Belles-Filles, rue Chausse-Con, cul-de-sac du Vieux-Bordel.
Au fil du temps, le quartier évoluant, les nouveaux habitants eurent honte de leur adresse et les rues furent débaptisées. La rue des Belles-Filles fut nommée Rue Etienne-Dumont, l’Impasse du Vieux-Bordel devint la Rue Maurice. Seule la Rue Chausse-Con garda sa vocation première en mémoire en devenant la rue Chausse-Coq (ici en 1910), en rappel aux jeunes libertins qui étaient chaussés par les cordonniers du quartier.

Extrait de publication “Mémoire d’architecture 1880-1930”, Collection Willy Aeschlimann, 1987
ge.ch
(image colorisée)
#autrefoisgeneve
#vieillevillegeneve
#urbanisme

Commenter sur Facebook

Merci pour une belle photo de cette époque et l’information!

Je suis toujours triste de la disparition de la rue des belles-filles

Dans les années 60 il y avait un petit resto qui s'appelait chausse-coq dans cette rue et l'ambiance était parfaite. Il a déménagé ensuite vers l'hôpital pour permettre des travaux de transformation dans cette fameuse rue.

Merci j’ignorais, belle journée

Au fond de la rue le Manège

une découverte pour moi 😞

Je l'ignorais. Merci 😚 pour toutes ces.informations . J'aime beaucoup vos photos et les commentaires

Merci je l’ignorais!

Le pasteur-politicien Pierre-Etienne-Louis Dumont est d'ailleurs loin d'être étranger à cette campagne de censure.

quand on a honte de son passé, ce n'est pas bon signe....

Tres intéressant

On en apprend tous les jours , merci pour les photos et les commentaires !!🙋‍♀️

Ana Dos Santos

Bonjour, je suis un arrière arrière arrière petit fils de Frederic Guillaume Maurice qui fut Maire de Genève sous Napoléon et je ne savais pas qu’avant il s’agissait de l’impasse du Vieux-Bordel ! Bonne journée hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021588/

View more comments

LIRE LA SUITE…