Achetez nos DVD

CHF 19.90
CHF 19.90
CHF 19.90
CHF 19.90

Suivez-nous sur facebook

Nous publions presque chaque jour de nouvelles photos ou vidéos sur la page Facebook de la Fondation. Abonnez-vous à la page pour pouvoir interragir…

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
4 jours avant
Autrefois Genève

Circulation urbaine en 1954, un gendarme bien occupé 😉

Carrefour rue / quai / pont du Mont-Blanc / quai des Bergues.

Les feux de signalisation sont déjà présents en 1949 sur ce carrefour mais ils ne suffisent pas aux heures de pointe et doivent être complétés par la présence d’un gendarme qui a droit à un îlot de sécurité.

Dans les années 50 la signalisation lumineuse sera plusieurs fois améliorée mais les gendarmes perdureront à cet endroit encore jusqu'en dans les années 60.
La suppression de l’îlot de sécurité et de l’intervention des gendarmes ne sera possible qu’avec le développement d’une signalisation plus complexe, permettant de régler plusieurs directions, notamment le “tournant à gauche ou à droite”.

institutions.ville-geneve.ch
letempsdesarchives.ch

Auteur: Arnold Imhof
#autrefoisgeneve
#circulation
#ruedumontblanc
#pontdumontblanc
#quaidesbergues
... En voir plus…En voir moins…

Commenter sur Facebook

Beaucoup de ces gendarmes étaient valaisans

Je m’en souviens très bien les gendarmes étaient respectés 👍mais c’était avant 😡

Effectivement le quai des Bergues faudrait qu on puisse l ouvrir à nouveau très très pratique je constate qu il est bien engorgé. Sympa de voir ces Images merci

personnellement, je me souviens des gendarmes avec des képis 😉

Marion Amram c’était pas loin d’être comme ça quand j’étais petit 😜😂😂

La dernière scène montrant des cyclistes et des vhc sortant du quai des Bergues devant le Four Season pour s'engouffrer à gauche sur la rue du Mont-Blanc en passant devant le Bristol est une possibilté de déplacement sur les quais de la rive droite nous manque cruellement. Je l'ai connue et elle nous facilitait bien la vie et nous évitait des mégadétours engorgés de trafic aux heures de pointe. Il faudrait vite la rétablir, et contrer ainsi les vélléités indécemment phagocytatrices de voie PUBLIQUE (donc ouvertes à tous) de l'ex-Hôtel des Bergues.

Un gendarme bien respecté surtout... ( par les ciroyens et par la justice) ce qui change d'aujourd'hui. Je dis ça je dis rien.

View more comments

7 jours avant
Autrefois Genève

Construction du téléphérique du Salève, gare d’arrivée, 1930

Une des oeuvres les plus remarquables de l’architecte genevois Maurice Braillard.

Il relie directement le hameau du Pas-de-l'Échelle à la crête du Grand Salève (1097 m).

Le téléphérique remplacera rapidement le chemin de fer à crémaillère du Salève (1892-1935); 8mn de voyage contre 2h en train!

L'opposition à sa construction fut très virulente, jamais Genève ne fut plus unie: il s'agissait de "rouspéter" contre la défiguration du Salève, l'enlaidir, le rendre populaire et même le "violer"... et le 24 août 1932, le téléphérique rejoignait la région des Treize-Arbres, endroit où se trouvait également le terminus du train du Salève.

notrehistoire.ch/entries/kV3YyPvKW4o

Photo: Georges Roset
#autrefoisgeneve
#montsaleve
#telepheriquedusaleve
... En voir plus…En voir moins…

Construction du téléphérique du Salève, gare d’arrivée, 1930

Une des oeuvres les plus remarquables de l’architecte genevois Maurice Braillard.

Il relie directement le hameau du Pas-de-lÉchelle à la crête du Grand Salève (1097 m).

Le téléphérique remplacera rapidement le chemin de fer à crémaillère du Salève (1892-1935); 8mn de voyage contre 2h en train!

Lopposition à sa construction fut très virulente, jamais Genève ne fut plus unie: il sagissait de rouspéter contre la défiguration du Salève, lenlaidir, le rendre populaire et même le violer... et le 24 août 1932, le téléphérique rejoignait la région des Treize-Arbres, endroit où se trouvait également le terminus du train du Salève.

https://notrehistoire.ch/entries/kV3YyPvKW4o

Photo: Georges Roset
#autrefoisgeneve
#montsaleve
#telepheriquedusaleve
2 semaines avant
Autrefois Genève

Le Chemin de Fer du Salève
1er chemin de fer électrique à crémaillère au monde!

Surnommé Funiculaire du Salève malgré l’absence de câble de traction, le Chemin de fer du Salève était un chemin de fer à crémaillère électrique; on distingue la crémaillère au centre de la voie et un troisième rail latéral qui permettait aux automotrices de capter le courant continu.
C’est le premier chemin de fer électrique à crémaillère au monde!

Une première ligne fut ouverte en 1892 qui reliait Etrembières au lieu-dit Les Treize-Arbres, près du Grand Salève. Une seconde ligne fut créée deux ans plus tard reliant Veyrier à Monnetier-Mairie (village entre le Petit et le Grand Salève).

Concurrencé par l’automobile et le téléphérique du Salève inauguré en 1932, le Funiculaire cessera son activité en 1935.

Ici les automotrices en gare de Monnetier-Mairie dans les années 1900 prises vers l'ancien hôtel Bellevue non loin de l’ancienne mairie.
Au loin le pont de Bellevue et le funiculaire qui monte au Treize-Arbres.

www.la-salevienne.org

Collection Gérard Lepère et Gilbert Ploujoux
#autrefoisgeneve
#trainacremaillere
#funiculaire
#monnetier
#montsaleve
... En voir plus…En voir moins…

Le Chemin de Fer du Salève
1er chemin de fer électrique à crémaillère au monde!

Surnommé Funiculaire du Salève malgré l’absence de câble de traction, le Chemin de fer du Salève était un chemin de fer à crémaillère électrique; on distingue la crémaillère au centre de la voie et un troisième rail latéral qui permettait aux automotrices de capter le courant continu.
C’est le premier chemin de fer électrique à crémaillère au monde!

Une première ligne fut ouverte en 1892 qui reliait Etrembières au lieu-dit Les Treize-Arbres, près du Grand Salève. Une seconde ligne fut créée deux ans plus tard reliant Veyrier à Monnetier-Mairie (village entre le Petit et le Grand Salève).

Concurrencé par l’automobile et le téléphérique du Salève inauguré en 1932, le Funiculaire cessera son activité en 1935.

Ici les automotrices en gare de Monnetier-Mairie dans les années 1900 prises vers lancien hôtel Bellevue non loin de l’ancienne mairie.
Au loin le pont de Bellevue et le funiculaire qui monte au Treize-Arbres.

https://www.la-salevienne.org

Collection Gérard Lepère et Gilbert Ploujoux
#autrefoisgeneve
#trainacremaillere
#funiculaire
#monnetier
#montsaleve

Commenter sur Facebook

Mon père René et son frère jumeau André, en 1928 notrehistoire.ch/entries/Xb1Bo9jgWkz

Super de vous retrouver « autrefois Genève »!

Automotrice - donc l'électricité était stockée avec des accumulateurs ?

Angélique Palama Steve Mateus

Aux années 60s on pouvait encore monter à pied depuis le Pas-de-l'échelle jusqu'à Monnetier, en suivant le tracé des anciennes voies. C'était du gros ballast, mais faisable. Évidemment la carrière a tout effacé.

Quel dommage que ce chemin de fer n'existe plus...

Sylve

View more comments

LIRE LA SUITE…